Warning: ob_start(): non-static method anchor_utils::ob_filter() should not be called statically in /homepages/41/d296407280/htdocs/blog/wp-content/plugins/sem-external-links/anchor-utils/anchor-utils.php on line 33

Diam’s @ l’Olympia, SOS entendu.



 

J’ai découvert Diam’s sur le tard. Je la connaissais depuis mon adolescence, mais seule Marine avait su percer jusqu’à mes oreilles et s’infiltrer entre deux morceaux de Heavy Metal…
En avril dernier, j’ai demandé à Spry de me créer une playlist sélective de ses meilleurs morceaux… Et je n’ai plus lâché mon iPod jusqu’en Août. Chaque jour, pendant toutes mes heures de trajet, elle a été la seule à m’accompagner. Plus qu’une simple distraction, j’ai vraiment eu l’impression d’y puiser chaque matin une certaine force, une certaine rage.

Comme surement des milliers de fans, j’avais trouvé une voix qui, au delà de me plaire, me parlait vraiment. Plus que comprise, on se sent épaulée de trouver autant de mots sur nos petits et grands malaises, et autant d’énergie pour nous les envoyer.

C’est donc ainsi qu’en Juillet, j’ai acheté une place pour aller la retrouver en concert, ce 22 décembre. Je n’ai pas une grande expérience des concerts, ainsi, vous dire que c’était le meilleur concert de toute ma vie n’a que peu de sens, et pourtant, c’est encore les mots qui me paraissent les plus proches de ce que je ressens, car les larmes me sont montées aux yeux dès les premières mesures de Mélanie.

Diam’s aime vraiment son public, et il lui rend bien.
Ce concert, ça n’était pas qu’un grand spectacle, qu’un grand moment d’éclate. Les chansons rythmaient des temps différents : avec Diam’s, on ne fait pas que danser sur ses chansons : on rit avec elle, on s’amuse, mais également, on l’écoute avec la plus grande attention, on lève son poing avec elle, on la soutient quand on sent des larmes dans sa voix…
Aller à un concert de l’artiste, c’est avoir l’impression de faire partie d’un tout, unis pour quelques heures, avec au moins un point commun. Une fois le rideau fermé, on se sent bien vides…
Quant aux polémiques, à son absence dans les médias, il est vrai qu’au concert, Diam’s livre tout à ceux qui savent l’écouter. Pour ceux qui voulaient vraiment l’entendre, il n’y avait qu’à se bouger…

 



 

2 commentaires

  1. Moossye

    Crédit vidéo « Diam’s – Sur la tête de ma mère » : Spry – http://www.spry.fr

  2. Manon

    Oui. Oui c’est tellement ça. J’ai eu la chance de pouvoir la voir en concert il y’a 2 ans sans etre particulierement fan de sa musique, mais je suis revenue charmée. Les larmes ont coulé et les eclats de rires ont fusé, c’était magique. Comme tu dis, elle donne tout si on sait l’écouter.

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publiée sur le blog. Les informations marquées * sont obligatoires.

*
*