Warning: ob_start(): non-static method anchor_utils::ob_filter() should not be called statically in /homepages/41/d296407280/htdocs/blog/wp-content/plugins/sem-external-links/anchor-utils/anchor-utils.php on line 33

Alexis Blanchet – Des Pixels à Hollywood


Une petite annonce, rapidement, pour vous rappeler que le livre d’Alexis Blanchet, « Des Pixels à Hollywood », sort le 3 avril.
Pour l’occasion, la librairie Eyrolles (59 boulevard Saint Germain, à Paris), et les fameuses éditions Pix’N Love proposent une conférence d’Alexis Blanchet, à 14h45, avec un petit quizz sur les jeux vidéo pour finir l’après midi dans la bonne humeur…
Pour réserver, c’est au 01 44 41 11 31.

Quelques mots sur le livre…

À l’automne 1976, Warner Communications Inc., le conglomérat géant des médias et des industries du divertissement, rachète Atari, une petite entreprise spécialisée dans une nouvelle forme de loisir, le jeu vidéo. En quelques années, Atari représente 30 % du chiffre d’affaires global de Warner Communications…
Emblématique des relations entre Hollywood et les jeux vidéo, cet événement industriel n’est pourtant qu’une des très nombreuses manifestations de l’intérêt réciproque que se portent ces deux domaines majeurs du divertissement de masse.
Adaptation, inspiration, pastiche, plagiat, critique… Les échanges entre cinéma et jeu vidéo ont pris des formes variées et parfois étonnantes.
Des années 1970 à aujourd’hui, Des Pixels à Hollywood retrace l’histoire commune du cinéma et des jeux vidéo, à la fois concurrents et partenaires dans leur conquête du public. Une histoire économique et culturelle qui montre comment ces domaines du spectacle et de l’imaginaire ont profondément modifié le fonctionnement des industries du loisir et les processus de production des fictions contemporaines.

A propos de l’auteur :
Alexis Blanchet est docteur en Études cinématographiques de l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense. Il étudie les synergies économiques, culturelles et esthétiques entre cinéma et jeu vidéo et s’intéresse à la manière dont sont aujourd’hui proposés au public des univers de fiction étendus et transmédiatiques. Il enseigne le cinéma à l’université et le jeu vidéo dans des instituts des formations aux métiers du game design. Il écrit régulièrement pour des ouvrages universitaires et collabore de temps à autre à des revues de jeux vidéo (Pix’n Love, Amusement…).

Sommaire :
Chapitre 1 – L’intérêt de l’industrie cinématographique pour le jeu vidéo (1971-1976)
Chapitre 2 – Des liens renforcés entre cinéma et jeu vidéo (1976-1984)
Chapitre 3 – De la crise au renouveau du secteur vidéoludique : Hollywood et les constructeurs japonais (1983-1989)
Chapitre 4 – Les majors hollywoodiennes et l’industrie du jeu vidéo à l’aube des années 1990 (1989-1994)
Chapitre 5 – Emergence des géants de l’électronique et de l’informatique grand public : Sony et Microsoft se prêtent au jeu (1994-2010)
Chapitre 6 – Les films adaptés en jeux vidéo (1975-2009)

See you next week !

2 commentaires

  1. Moossye

    Alexis Blanchet fera également une intervention lors d’un podcast sur gameblog.fr « Cinéma et Jeu Vidéo », qui sera diffusé le mercredi 31 mars.

  2. Gourry

    Je ne connaissais pas ce livre, moi qui aime c’est deux arts, jeux vidéos et cinéma, ça me donne envie de le lire. La couverture me plait. C’est vrai que j’aime Nintendo pour son approche du jeux vidéos, il arrive à mélanger le social avec l’innovation dans le Gameplay (c’est là dessus que j’apprécie Nintendo particulièrement), c’est peut être pour ça que j’aime en autre la couverture (le singe évidement fait penser a King Kong, mais pour moi je l’associe au premier jeux Game an watch de Nintendo). A quand un Zelda au cinéma….

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publiée sur le blog. Les informations marquées * sont obligatoires.

*
*