Warning: ob_start(): non-static method anchor_utils::ob_filter() should not be called statically in /homepages/41/d296407280/htdocs/blog/wp-content/plugins/sem-external-links/anchor-utils/anchor-utils.php on line 33

J’ai joué à… Reporter : la mystérieuse disparition

Enfant, ce type de jeu vidéo, qui se définit comme « jeu pour fille », n’existait pas, et c’est donc à vingt deux ans (pour le bien de mes études, et non pas par plaisir, promis.) que j’en fais pour la première fois l’expérience.
Je lance donc Reporter : la mystérieuse disparition et me retrouve à incarner une héroïne nommée Venus (alors que la première sauvegarde m’avait demandé mon prénom, me laissant penser que j’allais pouvoir choisir de nommer mon héroïne.).

Jeune stagiaire au sein d’une rédaction, mon personnage ambitionne de devenir reporter. La première quête de mon héroïne est… d’apporter un café à son patron. Maline, et ayant l’habitude des jeux proposant d’interagir avec un environnement en touchant différentes zones avec le stylet, je tente de contourner cette obligation en cherchant d’autres quêtes. J’essaie de m’échapper des bureaux vers un autre lieu : impossible, la carte de ce petit monde est accessible, mais mon personnage refuse de voyager. Je tapote mon stylet sur chaque centimètre carré de l’écran, dans l’espoir d’interagir avec un ordinateur, un tiroir ou même une plante : impossible, rien ne répond. Seule la machine à café est surmontée d’un symbole signifiant qu’elle est le seul objet avec lequel je peux dialoguer. Curieuse de voir la suite, et surtout coincée, je me résigne finalement à apporter ce fameux café à mon patron, qui, une fois désaltéré, me confiera enfin ma première mission et me permettra d’aller explorer le monde extérieur.

Et voilà comment les toutes premières minutes de ce jeu m’ont laissé un goût amer et ont (peut être) pu m’apporter quelques éclaircissements quant à la tonne de jeux « pour filles » que l’on retrouve bradés sur les vides greniers. Les « passion bébé », « passion mariage » et autres jeux rappelant, au choix, la maternité, la vie de famille ou encore la « beauté » me paraissaient trop « évidents » du point de vue du contenu, et je m’attendais sincèrement à plus de nuance dans un jeu de reporter / détective… Cela me rappelle aussi le descriptif de Léa Passion Journaliste : « Deviens une véritable journaliste. Commence comme reporter dans un journal local et fais tes preuves pour devenir la présentatrice télé de la chaine nationale. ». Reporter n’est donc pas un « vrai » métier de journaliste, contrairement à « Présentatrice ». Prenez en de la graine.

Poster un commentaire

Votre adresse email ne sera jamais publiée sur le blog. Les informations marquées * sont obligatoires.

*
*